Les petites annonces de Libé

On le sait, c’est la crise de la presse papier. Une nouvelle idée m’est venue pour aider le quotidien Libération à vendre davantage d’exemplaires. En effet, puisqu’on nous dit que les caisses de l’État sont vides, il ne fait pas bon être l’organe de presse officiel du gouvernement.

libé

Donc, je suggère qu’un résumé en images du journal fondé par celui qui refusa le Prix Nobel – et tenu par des écrivaillons sans talent – soit lu en voix off dans tous les cinémas par un stagiaire à la voix de préférence nasillarde. On adoptera une maquette en noir et blanc pour rappeler de façon avant-gardiste que Libération, c’est avant tout un journal écrit avec de l’encre noire sur du papier blanc.

Bonus musical : Eiffel (sur des paroles de Léo Ferré) – Le conditionnel de variétés

Publicités
Tagué , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :