Nanterre, le 2 avril, à 13 heures

Pas besoin de faire un long billet aujourd’hui. Tout ce qui doit l’être a déjà été écrit . Ce qui comptera demain, c’est que nous répondions à l’appel. Ce qui comptera demain, c’est l’expression de notre solidarité. Ce qui comptera demain, c’est de faire corps derrière notre camarade Gérard Cazorla.

Pas besoin de vous en dresser un portrait aux petits oignons, pas besoin d’en faire un syndicaliste hors du commun. Ce qui est important, c’est que c’est l’un des nôtres que l’on attaque, et on ne laisse pas l’un des nôtres seul face à l’ennemi.

FRALIB

La seule véritable force de notre adversaire, c’est sa capacité à nous diviser, à empêcher que notre classe prenne conscience de ce dont elle est capable. Demain, rendons nous à Nanterre, et prouvons à nos adversaires qu’ils se trompent. Qu’ils tremblent, car nous refusons de continuer à avoir peur : Fralib vivra !

Bonus musical (ibère et libertaire) : ¡ A las barricadas !

Publicités
Tagué , , , , , , ,

Une réflexion sur “Nanterre, le 2 avril, à 13 heures

  1. coussy dit :

    ON TE SOUTIENT DE TOUTES LES CORPORATIONS DE LA CGT ON EST AVEC TOI COMME AVEC CHAQUE CAMARADE DISCRIMINé DANS SON ACTION SYNDICALE !!
    POURQUOI LA VéRITé NE DOIT ELLE PAS êTRE SIGNALéE ? UNILIVER EST UN VOYOU ET C EST UNE RéALITé !!!!LA LIBERT2 D EXPRESSION EST ELLE TABOU DANS UN PAYS RéPULICAIN ET DIT DéMOCRATIQUE ??? GéRARD ON EST DE TOUT COEUR AVEC TOI !!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :